Lectio LIII



  • Bonjour,
    Dans "LEPORES FELINI!" la phrase :
    — "Non potest eos vidére, sed potest eos audíre cum exclámant." est-elle correcte ? Ne devrait-on pas plutôt trouver :
    — "Non potest eos vidére, sed potest eos audíre cum excláment." (Le verbe "exclamare" au subj. Présent) ?
    Bonne journée,
    Rémi



  • Je ne vois pas de problème. Voici un rappel de la leçon 43:

    Mode introduit par cum — Lorsque cum signifie puisque ou bien que, employez toujours le subjonctif; lorsqu’il signifie quand ou au moment où, employez tantôt l’indicatif, tantôt le subjonctif. Nous en verrons davantage sur ce point plus tard. En attendant, remarquez-en les différents emplois dans les leçons.



  • @daniel
    Merci Daniel ! Je bats ma coulpe ! Je n'ai vu ici que cum+ subj. parce que j'ai traduit cum exclamabant par "lorsqu'ils crient" mais que l'on peut bien évidemment traduire par "quand ils crient"… Sorry…

    Je profite de cette rectification pour évoquer un point qui reste toujours quelque peu obscur pour moi ; c'est la traduction de formes "participe passé + verbe être" comme dans la phrase de la leçon LIV :

    Uxor Lot erat curiósa: volébat vidére quid Dóminus fáceret ilii civitáti. Respéxit ítaque, et statim conversa est in statuam salis.

    Doit-on traduire ici conversa comme un pp-adjectif (elle est transformée) ou comme faisant partie du parfait passif du verbe convertĕre : conversa est (elle a été -elle fut- transformée) ? Peut-on être sûr qu'il s'agit d'une forme plutôt qu'une autre ? Y-a-t-il tjs une ambiguïté ? Dans le vocab. de la leçon on donne : "conversus = changé", il semblerait donc qu'il faille ici considérer conversa comme un pp-adj.
    Merci de bien vouloir encore une fois éclairer ma lanterne qui vacille toujours un peu… J'espère ne pas avoir encore oublié une partie d'une leçon précédente… Chaque jour sur le métier…
    Bonne journée,
    Rémi



  • Rémi, votre question est très pertinente. Je regrette que Most n'ait pas consacré plus d'effort à expliquer. Il faut regarder le contexte pour déterminer si le participe est utilisé comme un adjectif pour décrire une situation actuelle ou s'il est employé verbalement pour exprimer une action qui s'est déroulée dans le passé. Dans l'exemple que vous avez fourni, je dirais que c'est un événement passé, donc il faudrait traduire par elle fut transformée.

    Vous pouvez jeter un coup d'oeil sur les sections suivantes de la grammaire de Petitmangin, qui ne répondent pas vraiment à la question, mais qui pourraient apporter certains éclaircissements: 66 3°; 70 3°; 207.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.