Guide du professeur (Most-Coulombe)



  • Je viens de compléter la numérisation du Guide du professeur pour la méthode Most-Coulombe.

    Les autodidactes y trouveront beaucoup de conseils...

    À titre d'information, je suis en train de traduire le texte des bandes sonores. Une fois terminé, j'ai pour projet de faire des enregistrements.



  • Le Guide du professeur est intéressant pour comprendre les fondements théoriques de la méthode, surtout le premier chapitre.

    Je ne suis pas d'accord avec l'auteur quand il dit que le bas latin est supérieur au latin classique. Je crois qu'aucune langue naturelle est "supérieure" à une autre, seulement différente. Aussi, il passe sous silence le fait que le "bas latin" nous est en grande partie inconnu: à partir du moment où les Romains commençaient à écrire, l'influence du style classique se faisait sentir. Plus l'écrivain était érudit, plus l'influence du latin classique était forte. En conséquence, c'est le latin classique qui offre une littérature plus intéressante.

    Aussi, il semble confondre le bas latin et le latin médiéval, qui sont deux choses très différentes. Le bas latin était une vraie langue, parlée par la plèbe romaine. Le latin médiéval, au contraire, n'était pas vraiment une langue vivante, mais une langue seconde artificielle, très influencée par les langues romanes. Dans la mesure où il n'était pas une vraie langue, le latin médiéval est inférieur.

    Mais je lui donne raison quant à sa méthode qui fait usage du bas latin au début, puisqu'il est plus facile à apprendre et plus proche des langues modernes.



  • Merci Daniel pour ce travail.
    De quelles bandes sonores parlez-vous ?



  • L'abbé Most avait enregistré des bande sonores pour servir dans des laboratoires de langues vivantes. Ce sont des exercices d'écoute et de prononciation à haute voix. Les bandes elles-mêmes sont introuvables, mais nous avons obtenu le texte qui a servi à leur enregistrement. J'ai pour projet de le traduire en français et d'enregistrer des bandes sonores.



  • @daniel a dit dans Guide du professeur (Most-Coulombe) :

    Le latin médiéval, au contraire, n'était pas vraiment une langue vivante, mais une langue seconde artificielle, très influencée par les langues romanes. Dans la mesure où il n'était pas une vraie langue, le latin médiéval est inférieur.

    Ouin...

    Mais alors, de quoi nous parle-t-on quand on nous explique que les gens allaient et venaient d'un pays à l'autre en Europe et étaient capables de suivre les cours dans n'importe quelle école ou université d'Occident?
    Cela n'implique-t-il pas que le latin en question était aussi parlé? Sinon, comment faisait-on, chacun baragouinait-il sa langue nationale et aux autres de se débrouiller pour comprendre?

    Une langue doit-elle nécessairement être un ethnolecte pour être considérée vivante? Le statut de sociolecte ne suffit-il pas (ce qui est le cas du latin encore aujourd'hui)?

    L'Esperanto est-il une langue vivante?



  • Je voulais dire langue naturelle, je me suis trompé en disant langue vivante, bien que les deux se rejoignent la plupart du temps.



  • Le problème avec le latin médiéval est qu'on avait cessé d'émuler le latin naturel et on avait construit une sorte de Pidgin qui ne pouvait exprimer que les idées les plus simples. Imaginez que les États-Unis et la Grande Bretagne se faisaient détruire par un cataclysme, mais que les autres pays continuaient de se servir de l'anglais comme langue commune. Imaginez par ailleurs qu'on avait cessé d'écouter parler des anglophones et de lire la littérature anglaise. La langue dégénérerait en une sorte de construction artificielle vidée de toutes ses subtilités. Elle serait "vivante", mais quelle vie pathétique!



  • La langue dégénérerait en une sorte de construction artificielle vidée de toutes ses subtilités. Elle serait "vivante", mais quelle vie pathétique!

    En effet, elle serait exactetement ce qu'est l'Esperanto aujourd'hui. Vivant, artificiel et pathétique.
    Mais, encore une fois, quid du Hébreu?
    D'ailleurs non, ne réponds pas, on déjà eu cette discussion!


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.