The Benedict Option de Rod Dreher



  • Je ne l'ai pas lu (avant qu'on me saute à la gorge), mais c'est au programme pour bientôt.
    En attendant, il y a une déferlante d'articles, de dossiers, d'entrevues et de conférences sur le sujet, tous plus passionants les uns que les autres.

    Quelqu'un saurait-il ou en est la situation ici (au Québec)? Y a-t-il des initiatives?



  • @Sonia
    Je ne suis pas certain que c'est une bonne stratégie. Rod Dreher n'est malheureusement plus catholique depuis 2013, supposément à cause qu'il y a trop de scandales dans l'Église catholique. Pour ma part, c'est plutôt une preuve que l'Église catholique est la vérité ... une analogie est que lorsque le Christ était sur la croix tout défiguré, il ne paraissait pas être Dieu. C'est pareil pour l'Église catholique qui est souillé par les péchés de ses membres. Donc, pour que Rod Dreher ne comprenne pas cela, ça me pose question sur sa théorie de "Benedict Option". Ça me semble être une fuite pour être confortable ...



  • @matthieu a dit dans The Benedict Option de Rod Dreher :

    Je ne suis pas certain que c'est une bonne stratégie.

    Mettons. Mais en quoi tu penses cela?

    Personellement, toute stratégie qui ne serait pas accompagnée par un darwinisme ecclésial des plus sauvages est vouée à l'échec.

    Rod Dreher n'est malheureusement plus catholique depuis 2013, supposément à cause qu'il y a trop de scandales dans l'Église catholique.

    Bof. Il n'est pas parti bien loin, il fréquente l'Église Orthodoxe. La belle affaire...

    Donc, pour que Rod Dreher ne comprenne pas cela, ça me pose question sur sa théorie de "Benedict Option". Ça me semble être une fuite pour être confortable ...

    Cet argument est un non sequitur. Sa réaction et son comportement ne sont pas différents de ceux qui se sont repliés sur la FSSX pour "préserver leur foi".
    Aucune différence.



  • J'ai lu une critique du livre sur Rorate Caeli, et je dois dire que je suis 100% d'accord. Ça peut aider pour le latin.

    Si ce livre peut aider à faire comprendre aux gens que nous ne devons pas seulement nous préoccuper de ce qui est plaisant, mais nous préoccuper surtout d'ascétisme, alors ça aidera à la promotion du latin, car il y a de l'ascétisme dans l'étude du latin, surtout dans les débuts. Si nous sommes sérieux dans notre étude, ce n'est certainement pas toujours plaisant.

    Il doit y avoir un changement de mentalité de ce type avant de s'imaginer un retour massif au latin.



  • @matthieu a dit dans The Benedict Option de Rod Dreher :

    Il doit y avoir un changement de mentalité de ce type avant de s'imaginer un retour massif au latin.

    Oui, mais il y a aussi toute une dimension de préservation, de bastion, avec au bout du tunnel une idée de renaissance.



  • Oui, mais il y a aussi toute une dimension de préservation, de bastion, avec au bout du tunnel une idée de renaissance.

    Je comprends maintenant l'idée de Dreher, et elle semble bonne, et comme je l'ai dit, semble s'appliquer par son esprit à la promotion du latin.

    Quoique c'est très bien et à encourager, il ne sera pas possible de sauver notre civilisation en appliquant seulement ses idées. Le contexte n'est pas le même que dans les siècles passés.

    Mise à jour : Voici une critique négative (anglais seulement) de la théorie de Dreher qui semble très juste.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.