Comparaison entre Vulgate et Néovulgate



  • Je cite une partie de l'introduction :
    "Dans la présente étude, nous souhaiterions aborder la même problématique à partir d’un livre de l’Ancien Testament particulièrement représentatif : le Livre de Daniel ; ce livre prophétique, traduit par Jérôme aux alentours de 390-392, est en effet unique
    en son genre en ce qu’il a été rédigé non seulement en hébreu, mais aussi en araméen et en grec. L’étude de ce texte, du point de vue de la traduction, est donc tout à fait intéressante.
    Nous n’examinerons pas ici la traduction de Daniel par Jérôme mais nous livrerons à une comparaison systématique des deux versions Vulgate et Néovulgate. Pour ce faire, nous proposons une étude rapide et synthétique qui décrira l’essentiel de ces différences ; cette étude s’appuie sur le tableau que l’on trouve en annexe. Nous avons choisi de faire figurer sous la forme d’une liste l’ensemble des différences entre les deux traductions ; ces divergences sont présentées en deux colonnes dans l’ordre des versets bibliques ; une troisième colonne propose une rapide analyse des différences observées et tente d’expliquer les raisons qui ont sous-tendu le choix des réviseurs. Un tel examen devrait permettre de saisir la spécificité de l’entreprise de Jérôme par sa confrontation avec la traduction Néovulgate et fournir comme une évaluation de sa traduction au regard de l’exégèse moderne
    ."

    https://anabases.revues.org/284



  • Voir aussi cette discussion.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.