Ce que l'on trouve sur books.openedition.org



  • Saint Jérôme, Chroniques
    Continuation de la Chronique d'Eusèbe, années 326-378. Suivie de quatre études sur Les Chroniques et chronographies dans l'Antiquité tardive (IVe-VIe siècles)

    de Benoit JeanJean et Bertrand Lançon

    http://books.openedition.org/pur/11659





  • @daniel a dit dans Ce que l'on trouve sur books.openedition.org :

    Aussi sur openedition.org:
    Le latin au Québec et en Nouvelle-France

    Cet article mentionne deux ouvrages qu'ils faudraient vraiment éventuellement rééditer en latin :

    • L'âme éprise du Christ Jésus ou Exercices d'amour envers le Seigneur Jésus pour toute une semaine (Affectus amnatis Christum Jesum, seu exercitium amoris erga Dominum Jesum pro tota hebdomada), par Pierre Chastelain, directeur spirituel des Martyrs canadiens (1606-1684). Ce sont des exercices spirituels basés sur ceux de Saint Ignace qui avaient été utilisés par les premiers Martyrs Canadiens. Cela doit être extraordinaire.
    • Histoire du Canada ou de la Nouvelle-France en dix livres, jusqu'en 1656 (Historiae Canadensis, seu Novae-Franciae libri decem ad anum usque Christi MDCLVI), par P. François Du Creux. C'est le récit des premières années de la colonie de Nouvelle-France, raconté d'une manière intéressante et dramatique comme le faisait les historiens romains classiques et non comme les historiens d'aujourd'hui. Cela me semble un chef d'oeuvre.

    Il faudrait commencer par voir si ces ouvrages sont déjà disponibles en version numérisée.

    En plus des oeuvres de Saint Bellarmin qui me motivent à l'étude du latin, je crois que ces ouvrages me motivent encore davantage à persévérer !



  • Faudrait entrer en contact avec Jean-François Cottier pour obtenir des renseignements sur ces ouvrages. Il a déjà été prof à l'U de M, mais à dernière nouvelle il enseignait en Europe.

    Voir la dernière ligne de ce profil qui provient du site web de l'U de M:

    Boursier de l’École française de Rome, Yates Fellow du Warbourg Institute de Londres et chercheur associé à l’Institut d’histoire de la Réformation de Genève, il a enseigné aux universités du Maine, de Nice et de Saint-Étienne en France, et à l’Université de Montréal. Il est aujourd’hui professeur à l’Université de Paris-VII. Il mène actuellement des recherches sur la poétique de la paraphrase (épopées bibliques, paraphrases des Écritures) et sur l’exégèse humaniste de la Bible, tout en poursuivant la traduction de grands textes médiévaux et modernes comme le Livre de Gomorrhe de Pierre Damien, les traités d’écriture épistolaire d’Érasme et le De Alea de Juste Pasquier. Il a également initié un vaste programme de recherche sur le patrimoine latin du Québec.

    J'ai déjà communiqué par courriel avec monsieur Cottier il y a plusieurs années. Je lui avais écrit un courriel en latin au sujet d'une idée de former un cercle de locuteurs latins. Quand il m'a répondu en français, j'ai laissé tomber cette idée, je trouvais que ça manquait de sérieux. Mais il avait l'air favorable.




Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.