Psaumes métriques de Buchanan



  • georgiibu00buch_0007.jpg

    Georges Buchanan fut un humaniste du 16e siècle connu surtout pour ses psaumes mis en vers latins. À cette époque, c'était un exercice fréquent chez les érudits de mettre les psaumes en vers. On le fit non seulement en latin, mais aussi en d'autres langues, dont le psautier de Genève, quand on souhaitait chanter les psaumes. Les catholiques modernes font à peu près la même chose avec les psaumes de Gélineau. Mais les versions latines n'étaient pas destinées à être chantées, contrairement aux versions vernaculaires. Elles sont destinées aux personnes éduquées qui veulent varier un peu et qui cherchent un texte plus élégant que celui de la Vulgate. C'est déjà bien d'avoir un texte intelligible à la différence de plusieurs passages dans le psautier gallican, une traduction de seconde main qui présente de sérieux problèmes, bien que jouissant de la pleine approbation de l'Église et de la tradition. Le psautier Bea (ou de Pie XII) et le psautier de la Néo-Vulgate sont des améliorations à cet égard, mais ils laissent à désirer sur le plan littéraire. Donc, le chrétien désireux de lire les psaumes en retirant non seulement une valeur spirituelle mais aussi littéraire appréciera les psaumes de Buchanan. Ces psaumes ont été tellement estimés qu'ils ont même été retraduits en vers anglais.

    J'ai recensé de nombreuses éditions disponibles en ligne. La meilleure est celle qui se trouve ici. J'aimerais éventuellement les convertir en format .epub pour la lecture hors ligne.