Salutationes



  • Bonjour. Mon nom est Claude. Je suis de Montréal. J'ai 31 ans et je suis étudiant autodidacte du Latin depuis six mois.
    J'ai rencontré le latin par hasard un jour sur wikipedia, et ne sachant rien du tout des langues inflexionnelles, je suis tombé à l'instant amoureux pour la langue mère du français. Ma photo de profil est le drapeau que j'ai créée, le drapeau de la Laurentie. Les deux lions font référence à la Normandie, terre d'origine de nos ancêtres.

    Je lis depuis six mois maintenant la Vulgate Interlinéaire Français/Latin sur mon livre électronique Kindle. Le livre est disponible sur amazon.ca par la société biblique canadienne. Je vous conseille fortement aussi d'inclure le dictionnaire électronique Latin si vous envisager de m'imiter. Il suffit de tenir le doigt sur le mot pour obtenir sa traduction (en anglais) et sa déclinaison.

    Je me considère comme débutant avancé, et j'essaie de lire de temps en temps des documents sur thelatinlibrary.com mais c'est encore un peu trop avancé pour moi.
    D'ailleurs je me suis inspiré du modèle interlinéaire biblique pour publier "Meditationes Metafisicae" de Descartes interlinéaire Français/Latin sur amazon, et là je suis en train de faire ma propre traduction de "Gesta Francorum".

    J'espère qu'on ira loin et qu'on résuscitera l'amour du Latin dans notre patrie, notre culture, voire même l'éducation ! Qui sait ?

    In pace domini nostri Iesu Christi



  • Bienvenue, j'aime ton enthousiasme! Quelle methode utilises-tu pour apprendre?



  • Gratias. Ma méthode consite à écrire et réécrire les familles de déclinaison des noms, pronoms et verbes sur une feuille de papier, et lire la Vulgate. Mais là je suis en train de découvrir ce site. Ad proximum



  • Bonjour Claudius,
    La Vulgate est un excellent moyen d'apprendre le latin. C'est ce que je fais aussi comme vous actuellement. Puisqu'il est plus important (!) encore de sauver notre âme que d'apprendre le latin, il faut donc prioriser nos choix de lectures latines en conséquence. L'Évangile est incontournable! Donc ce que vous faites est très bien.

    Que notre étude du latin soit toujours un moyen d'aimer Notre Seigneur Jésus davantage (sans oublier sa très sainte mère). C'est ce que je souhaite.