Présentation



  • Bonjour,

    Je viens de la Vieille France.
    Je suis un catholique romain qui assiste à la forme extraordinaire du rit romain tout en étant grégorianiste.
    Mais j'ai opté, pour diverses raisons, pour la liturgie des heures de Paul VI dans sa forme latine et grégorienne chantée grâce aux Heures Grégoriennes de la Communauté Saint Martin.
    Donc je n'ai que des bonnes raisons de me mettre au latin, mais j'ai longtemps repoussé l'apprentissage par manque de motivation.

    J'ai commencé avec la Méthode Orberg jusqu'au 16è chapitre. Peut-être serai-je convaincu par la méthode Most Coulombe ? :-)



  • Un grégorianiste, c'est un musicien spécialisé en chant grégorien?

    J'ai aussi l'habitude de la messe traditionnelle, ainsi que Matthieu. Il fallait un peu s'y attendre de la part de deux zélés du latin. Je m'attends à ce que le Cercle latin attire beaucoup de cathos de sensibilité traditionnelle.

    On dit de bonnes choses sur les Heures grégoriennes. Voici un petit texte que j'ai écrit il y a quelques années à ce sujet, si cela vous intéresse. Il se trouve que Matthieu et moi sommes aussi contributeurs dans un blogue d'apologétique catholique.

    Même si la méthode de Most-Coulombe ne fait pas l'affaire, il y a d'autres options. Par exemple, la méthode du père Boussion pourrait vous intéresser parce qu'elle n'exige pas d'énormes efforts et vous donne assez de latin pour la liturgie.



  • @daniel a dit dans Présentation :

    Un grégorianiste, c'est un musicien spécialisé en chant grégorien?

    C'est quelqu'un qui chante les messes grégoriennes, en général un passionné ;-)

    J'ai aussi l'habitude de la messe traditionnelle, ainsi que Matthieu. Il fallait un peu s'y attendre de la part de deux zélés du latin. Je m'attends à ce que le Cercle latin attire beaucoup de cathos de sensibilité traditionnelle.

    La messe traditionnelle est une question d'expérience personnelle pour ma part. On découvre, on se met à aimer et ça devient important pour la vie spirituelle.
    Mais il y bien d'autres belles choses dans l'Eglise et celle-ci doit retrouver toute sa place.

    On dit de bonnes choses sur les Heures grégoriennes. Voici un petit texte que j'ai écrit il y a quelques années à ce sujet, si cela vous intéresse. Il se trouve que Matthieu et moi sommes aussi contributeurs dans un blogue d'apologétique catholique.

    Ah c'est vous ? Je connais votre site et j'y ai lu des articles fort intéressants et de qualité. Toutes mes félicitations.

    Même si la méthode de Most-Coulombe ne fait pas l'affaire, il y a d'autres options. Par exemple, la méthode du père Boussion pourrait vous intéresser parce qu'elle n'exige pas d'énormes efforts et vous donne assez de latin pour la liturgie.

    Si ça ne fait pas l'affaire, je retournerai peut-être à Orberg. J'ai quand même investi dans ces livres ;-)



  • Si ça ne fait pas l'affaire, je retournerai peut-être à Orberg. J'ai quand même investi dans ces livres ;-)

    Une bonne façon de s'en servir serait en complément à une méthode plus facile, à titre de lectures, après avoir acquis les déclinaisons et les conjugaisons.

    On dit beaucoup de bien sur la méthode Orberg et après l'avoir examinée, je pense que la méthode est très bien conçue. Néanmoins, je dois me rendre à l'évidence qu'elle est trop difficile pour beaucoup de gens. Parmi les personnes que je connais qui ont utilisé la méthode, personne n'a réussi à terminer le premier livre. J'ai un ami qui a même suivi un cours avec un professeur selon la méthode Orberg, mais il a abandonné.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.