Cours de latin accéléré



  • Je vous présente une nouvelle méthode de latin conçue expressément pour des catholiques désireux d'apprendre rapidement le latin en se concentrant sur le strict essentiel. Après avoir cherché en vain pendant des années une méthode qui répondrait à ce besoin, j'ai décidé de créer ma propre méthode que j'ai intitulée Cours de latin accéléré.

    Voici la préface:

    Nombreux sont ceux qui voudraient connaître le latin, mais qui sont rebutés par la complexité et la longueur des méthodes traditionnelles qui exigent un effort soutenu pendant plusieurs mois voire des années. Cette méthode a été conçue pour vous apprendre rapidement les bases du latin, pour éviter que l’apprentissage des rudiments traine en longueur.

    La méthode est divisée en deux parties. D’abord, on vous apprend en six leçons les principales formes qu’il faut connaître pour lire un texte simple, en l’occurence le premier chapitre de l’Évangile selon Saint Marc. Les leçons ne sont pas faciles, mais elles sont expéditives. Elles devraient être complétées assez rapidement pour exploiter la motivation initiale du débutant qui finira tôt ou tard par s’estomper. À la suite des six leçons, on entreprend la lecture commentée de l’Évangile. Les commentaires vous permettent d’apprendre en lisant. Après quelques chapitres, vous aurez acquis assez de latin pour lire couramment la Vulgate. Par la suite, on peut pousser plus loin avec des textes à saveur plus classique comme l’Epitome et le De Viris de l’abbé Lhomond. La transition se fera naturellement et avec moins d’effort que suivant les méthodes axés dès le début sur le latin classique.

    Cette méthode pourrait être employée dans le cadre d’un séminaire de quelques jours à temps plein, ou encore dans des cours hebdomadaires, un soir par semaine pendant quelques mois. Contrairement à d’autres méthodes, elle pose des objectifs réalistes et offre des résultats concrets très rapidement, ce qui la rend attrayante à l’extérieur du contexte scolaire ou universitaire.

    Une méthode fondée sur la lecture de la Vulgate n’est pas une idée nouvelle. Dès 1705, le philosophe John Locke recommandait qu’on apprenne le latin en lisant les Évangiles. En 1871, le pédagogue anglais Matthew Arnold recommandait un programme de latin axé sur la Vulgate. Ces personnages savants avaient conclu à juste titre que la Vulgate est le texte latin le plus simple et le plus accessible que nous possédons. En se plongeant le plus tôt possible dans son texte, on réduit le temps consacré à la mémorisation qui démotive tant d’élèves bien intentionnés. En lisant beaucoup, on apprend avec un minimum d’effort ce qu’on aurait appris dans les larmes avec une méthode classique axée purement sur la grammaire, le thème et la version. En ce sens, une méthode fondée sur la lecture de la Vulgate ressemble à la méthode dite "naturelle" qui est fondée, elle aussi, sur la lecture. Toutefois, à la différence d’une méthode naturelle, celle que nous proposons prend un raccourci en proposant des leçons introductives qui exigent un effort important au début, pendant que la motivation est au rendez-vous, pour ensuite diminuer graduellement l’intensité de l’effort demandé à mesure que l’on avance dans la lecture du texte de la Vulgate.

    L'inspiration pour ce cours m'est venue de plusieurs sources. D'abord, l'abbé Boussion avait conçu un cours intensif intitulé Le latin en 10 leçons, dispensé dans des communautés religieuses sur une période de deux semaines. Une autre source est la Vulgate Latin Course où l'on se concentre sur l'apprentissage des notions nécessaires pour lire la Vulgate, ainsi que la méthode de J. Bézard. Enfin, la méthode Most-Coulombe m'a convaincu que la façon la moins douloureuse d'apprendre le latin est par la lecture commentée des textes, ce qui m'a conduit à concevoir une méthode fondée sur la lecture de la Vulgate.

    J'aimerais qu'elle serve éventuellement dans le contexte d'un cours dispensé dans la région de Québec et enregistré pour diffusion sur Youtube, ou encore dans un cours diffusé par Skype. S'il y a assez d'intérêt, bien sûr, ce qui est loin d'être garanti. En attendant, je la publie ici pour obtenir des commentaires et des suggestions. L'essentiel du cours est complété, il s'agit maintenant d'ajouter d'autres chapitres commentés de la Vulgate, ce qui sera plus aisé à faire si on exprime de l'intérêt pour cette méthode.



  • @daniel "il y a trop de méthodes. Créons une nouvelle méthode".
    Il y a de quoi être perdu avec toutes ces méthodes ! Y a-t-il tant besoin d'accélérer ?



  • @Hieronymus
    Votre commentaire laisse entendre que le simple fait qu'il en existe beaucoup est une raison suffisante pour ne plus en faire d'autres.



  • @daniel a dit dans Cours de latin accéléré :

    @Hieronymus
    Votre commentaire laisse entendre que le simple fait qu'il en existe beaucoup est une raison suffisante pour ne plus en faire d'autres.

    Je m'en amuse.
    S'il y a autant de méthodes, c'est certainement que chaque auteur pense réussir là où les autres ont échoué. ☺

    Ceci dit, il est vrai que trop de choix tue le choix.



  • @Hieronymus

    S'il y a autant de méthodes, c'est certainement que chaque auteur pense réussir là où les autres ont échoué. ☺

    Les méthodes de latin ont évolué au cours des siècles. Elles se sont améliorées et elles ont été adaptées à diverses clientèles. Ce n'est pas une question d'échec ou de réussite, mais de degré de réussite ou d'efficience pour un contexte donné.

    Ceci dit, il est vrai que trop de choix tue le choix.

    Seulement si on est mal renseigné.



  • @daniel a dit dans Cours de latin accéléré :

    @Hieronymus

    S'il y a autant de méthodes, c'est certainement que chaque auteur pense réussir là où les autres ont échoué. ☺

    Les méthodes de latin ont évolué au cours des siècles. Elles se sont améliorées et elles ont été adaptées à diverses clientèles. Ce n'est pas une question d'échec ou de réussite, mais de degré de réussite ou d'efficience pour un contexte donné.

    Ceci dit, il est vrai que trop de choix tue le choix.

    Seulement si on est mal renseigné.

    Ne le prenez pas mal surtout.

    Mais vous annoncez votre méthode au moment où je m'apprêtais à essayer Most Coulombe. De quoi être déboussolé.



  • @Hieronymus

    Celle de Most-Coulombe est probablement un meilleur choix pour vous. Le "Cours de latin accéléré" n'est pas le meilleur choix pour quelqu'un qui s'est déjà rendu jusqu'à la moitié d'Orberg de ses propres forces, ce qui démontre un niveau de motivation très élevé.



  • @daniel a dit dans Cours de latin accéléré :

    @Hieronymus

    Celle de Most-Coulombe est probablement un meilleur choix pour vous. Le "Cours de latin accéléré" n'est pas le meilleur choix pour quelqu'un qui s'est déjà rendu jusqu'à la moitié d'Orberg de ses propres forces, ce qui démontre un niveau de motivation très élevé.

    Excellent. Je dois le commander bientôt. Pas de mise à jour depuis la dernière ?



  • J'ai par pure "conicidence" adopter cette méthode en faisant la lecture de les Évangiles en français puis ensuite en latin. Ensuite j'ai appris à réciter le chapelet complètement en latin et maintenant je prie quelques des heures dans mon breviarum romanum. J'atteste que ma compréhension n'est pas encore là, mais on se surprend combien de mots nous venons à comprendre de cette manière. Le sense des phrases aussi sont parfois évidente assez pour déduire plusieurs mots.

    Je pense que je vais essayer cette méthode que vous avez conçue car elle aiderais beaucoup, d'avoir l'instruction qui me manque.



  • @Hieronymus
    Le livre est à jour. Vous pouvez examiner le contenu dans ce pdf qui a servi à créer l'édition Lulu. Vous saurez alors à quoi vous attendre.



  • @daniel a dit dans Cours de latin accéléré :

    @Hieronymus
    Le livre est à jour. Vous pouvez
    examiner le contenu dans ce pdf qui a servi à créer l'édition Lulu. Vous saurez alors à quoi vous attendre.

    Je posais la question en cas de corrections récentes. Merci et pardon d'avoir pollué inutilement le fil.



  • J'ai seulement passer quelques minutes dans le cours et ceci me semble excellent, surtout pour les catholiques. Je m'engage à passer plus de temps ici dans cette méthode.

    Gros merci



  • @Gaston Merci beaucoup de votre mot encourageant.



  • @Hieronymus a dit

    Ceci dit, il est vrai que trop de choix tue le choix.

    Avoir plusieurs méthodes disponibles est comme avoir un choix de professeurs de latin. Le meilleur professeur sera celui qui conviendra le mieux à notre style et notre situation.

    @daniel
    Merci Daniel de nous donner de bons critères de discernement pour nous aider à choisir la bonne méthode qui nous convient personnellement.
    Et surtout, merci pour tout ce travail que tu rends disponible gratuitement!



  • Bonsoir Daniel,

    Est-ce que vous pouvez donner le lien pour ce cours sur qui est a vendre sur le site lulu?



  • @Gaston
    Vous parlez du cours accéléré? Il n'est pas sur Lulu pour le moment, puisqu'il n'a pas sa forme définitive. Je dois ajouter encore des chapitres commentés de l'Évangile. J'aimerais aussi ajouter des explications aux exercices pour les autodidactes. C'est un projet qui est encore en mutation.


Se connecter pour répondre
 

Il semble que votre connexion ait été perdue, veuillez patienter pendant que nous vous re-connectons.