Bible latine de Castellion



  • @daniel

    En fait, pour faire simple, imagine-toi une seconde en mission d'évangélisation en Chine.
    Tu crois qu'ils en auront à foutre quelque chose, les chinois, des humanités gréco-latines? Non, ils ont leurs propres lettres classiques, autrement plus riches et plus anciennes, et avec une langue ancienne bien à eux encore plus complexe à maîtriser. Si tu veux leur vendre le latin, il faudra trouver un autre argument.
    Le seul qui puisse les convaincre est celui de la communication avec les autres catholiques de par le monde et de l'unité spirituelle avec les autres membres du corps mystique. C'est tout. Sinon, ça ne vaudra pas leur effort et ils déjà d'autres chats à fouetter!!



  • Sonia, tu dois être la première catholique conservatrice à s'en faire avec de l'impérialisme culturel. L'évangélisation est elle-même perçue comme de l'impérialisme culturel par les sociétés orientales.

    Je ne vois pas pourquoi, concrètement, ils s'intéresseraient au latin pour communiquer avec d'autres catholiques, puisque les catholiques ne parlent pas latin, malheureusement. En pratique, l'utilité du latin est de rétablir la continuité historique du catholicisme traditionnel.



  • This post is deleted!


  • @daniel a dit dans Bible latine de Castellion :

    Sonia, tu dois être la première catholique conservatrice à s'en faire avec de l'impérialisme culturel.

    Heu, peut-être parce que j'en ai été victime?
    Aujourd'hui je dois apprendre la langue de mes parents dans des livres et en prenant des cours, et ce grâce à l'impérialisme culturel qu'a représenté l'imposition du français sur nous. Ok?

    Toi, en tant que québécois, t'aurais aimé grandir en anglophone, en entendant ta famille parler français sans complètement comprendre ce qu'on dit? Et chaque fois que tu demandes à apprendre, on te répond que c'est une langue de paysans, que t'as pas besoin de l'appprendre car l'anglais c'est l'avenir et c'est mieux pour toi de vivre en anglais car tu pourras mieux t'insérer.
    20 après, t'es obligé de prendre des cours de français à l'école pour comprendre ce que disent les cousins Réjean et Jean-Guy.
    Alors, kesako?

    Ben c'est ça l'impérialisme linguistique.

    L'évangélisation est elle-même perçue comme de l'impérialisme culturel par les sociétés orientales.

    Parce que ce sont toujours des amerloques hystériques qui la font!

    Quand j'étais petite, on a vu débarquer les évangéliques, "Assemblées de Dieu", "Pentecôtistes", "Royaume de Dieu" et autres "Chrétiens Célestes".
    Et pourtant ça s'est fait en français par des locaux (mais pilotés des USA)!! Et bien on l'a vécu comme une colonisation surtout dans les mileux catholiques. Car les méthodes et l'approche etc. étaient toutes très américaines.

    Tandis que l'Islam, même en progression, a toujours été vécu comme quelque chose de normal car tradition ancienne, millénaire, et hyper locale dans ses méthodes. Jusqu'au jour ou les wahabbites ont débarqué, les pétro-dollards plein les poches. Ça c'est encore une autre histoire.

    C'est lorsqu'une religion n'arrive pas à se détacher de sa culture d'origine que ça coince.

    Je ne vois pas pourquoi, concrètement, ils s'intéresseraient au latin pour communiquer avec d'autres catholiques, puisque les catholiques ne parlent pas latin, malheureusement.

    CQFD. En effet, aucune intérêt.
    C'est pas compliqué, pourtant. C'est juste l'affaire d'un génération. Les israéliens l'ont fait avec le hébreu.

    En pratique, l'utilité du latin est de rétablir la continuité historique du catholicisme traditionnel.

    CQFD.
    Au jour d'aujourd'hui (oui je sais), ça signifie que le latin ne sortira pas de son ghetto traditionnaliste et donc n'a aucune chance d'être ré-adopté par l'Église avant un long moment.
    Si c'est toute l'ambition que vous avez pour le latin, pourquoi pas. On parlait d'excellence plus haut.
    De l'excellence à petite échelle...



  • @Hieronymus a dit dans Bible latine de Castellion :

    la Vulgate a résolu la majorité des problèmes de traduction sur lesquels les savants d'aujourd'hui se cassent les dents, donc on ne perd rien en traduisant à partir du latin

    Ça fait du sens. J'ai justement une Bible en français traduite à partir du latin, et ça me semble la meilleure à cause de la piété qui en ressort. Je ne sais pas comment exprimer mieux cela.

    Aussi, apparemment que Saint Jérôme avait accès à des textes qui ne sont plus disponibles aujourd'hui pour l'aider à traduire correctement la Bible.

    @Hieronymus a dit dans Bible latine de Castellion :

    On croit qu'on est meilleurs et plus intelligents qu'il y a 2000 ans, qu'on sait plus de choses et qu'on va mieux traduire. Mais il n'en est rien.

    Amen!



  • @Hieronymus a dit dans Bible latine de Castellion :

    Je suis désolé de participer à ce débat.

    Pas nous. Plus il y a de fous...
    Je plussoie tout ce que vous avez dit.

    J'ai l'impression qu'il faut toujours qu'on trouve à se disputer.

    Dispute ou débat constructif?
    Il faut positiver Hieronymus.
    Un jour peut-être nos profonds échanges seront étudiés et publiés dans des traités académiques:

    • "Le Latin: baroud d'honneur sur internet"
    • "Les derniers Mohicans: les cyber-guerriers du Latin"
    • "Babel-Web: les linguistes désoeuvrés du net"
    • "Un ghetto dans le ghetto: les intégristes du latin"
    • "Le Latin, un dandysime catho-chic"
    • "Radicalisation au XXIe siècle: les ayatol-latins"
    • Etc.


  • @Hieronymus

    J'ai l'impression qu'il faut toujours qu'on trouve à se disputer.

    Faut croire que c'est notre sang latin. Faut pas s'en faire, c'est de bonne guerre et sans animosité. On ne peut pas s'accorder si on ne sait pas comment se chicaner.



  • J'ai déplacé les interventions concernant le sujet de l'Islam dans un nouveau sujet ici.



  • This post is deleted!


  • @Hieronymus
    Je crois que vous avez raison. Peut-être serait-il bon de créer une section "Polémique" pour laisser le reste du forum plus tranquille et propice à l'étude. Il faudrait en quelque sorte installer des murs virtuels contre le bruit.

    Le but du site est en premier de favoriser l'étude. Merci de nous le rappeler!



  • Pas moi, je pense qu'une vraie discussion comporte forcément des désaccords, ce qui n'en fait pas nécessairement une polémique.



  • @daniel
    Peut-être sommes-nous en train de faire une polémique avec ce sujet de polémique .... 🤔



  • This post is deleted!


  • @matthieu

    Peut-être serait-il bon de créer une section "Polémique" pour laisser le reste du forum plus tranquille et propice à l'étude.

    Le problème est que les discussions ne démarrent jamais dans une intention polémique. Elles le deviennent au fur et à mesure des répliques, donc il sera très difficile de "plannifier" la polémique.
    Par contre, en effet, on peut sauver un sujet qui dérive en l'exicisant des dérivations et en les virant dans une section "poubelle".